Mývatn, merveille géothermique

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

La région de Myvatn est l’une des plus riches d’Islande, géologiquement parlant. Il y a un nombre impressionnant d’attractions touristiques, chacune étant plus intéressante que les autres. La grande majorité de ces lieux sont faciles à atteindre en été et en hiver, c’est selon les conditions routières. Nous avons passé deux jours dans cette zone mais si vous avez plus de temps, c’est encore mieux. Entre le lac de Myvatn, les volcans et autres zones géothermiques surprenantes, il y a largement de quoi y passer plusieurs jours. J’ai fait un article à part pour les chutes de Godafoss et Dettifoss mais sachez qu’elles ne sont qu’à quelques minutes en voiture de Myvatn. Ici, la terre gronde, souffle et crache par intermittence, en attendant peut-être une prochaine éruption…

Islande - Lac de Myvatn

Le lac de Mývatn

Le lac est le quatrième plus grand lac du pays et il est classé réserve naturelle. Il est peu profond mais on y trouve énormément de poissons. De nombreux oiseaux viennent également s’y abriter. D’ailleurs le lac est surnommé “lac des moucherons”, en été avec la fonte des neiges, ils sont nombreux autour de cette étendue d’eau et les oiseaux en font probablement leur casse-croûte.

Le lac est parsemé d’îlots et le paysage est complètement différent selon le point de vue choisi.

Námafjáll

Le site de Námafjáll, également connu sous le nom de Hverir, fournit presque toutes les manifestations d’origines volcaniques : solfatares, marmites de boue, fumerolles… L’endroit est impressionnant, avec des couleurs allant de l’ocre au jaune soufre et au noir de lave ou à l’argile grise, ainsi que de la mousse verte isolée, contrastant fortement avec le bleu du ciel. Cet endroit est clairement l’une des attractions les plus intéressantes de la région.

Islande - Myvatn - Site de Namafjall

À peine sorti du van, on sent l’odeur de soufre (genre “œuf pourri”) et on aperçoit des vapeurs blanches qui se répandent sur le sol avec le vent. Un petit sentier permet de faire le tour du site et de passer entre les marmites bouillonnantes et les petites cheminées de soufre. Ces marmites de boues se forment par l’eau de pluie, qui, lorsqu’elle s’infiltre dans le sol, se réchauffe puis se charge en gaz puis en acide sulfurique. Enfin, au contact des minéraux, elle les transforme en argile. La vapeur de certaines fumerolles atteint 100° et la température au sol monte à plus de 80° par endroit.

L’endroit est clairement un des lieux les plus intéressants et surprenant de la région de Myvatn et c’est à ne manquer sous aucun prétexte.

La grotte de Grjótagjá

La grotte de Grjótagjá fut creusée autrefois par la lave à travers la roche volcanique. Elle permet d’accéder à l’intérieur de la faille qui marque la séparation continentale dans la tectonique des plaques entre l’Europe et l’Amérique. À l’intérieur de la grotte, il y a un petit lac d’eau chaude vaporeuse et bleutée. Bien qu’aujourd’hui interdite du fait de la température de l’eau (variant entre 43° et 48°), il parait que la baignade à la tombée de la nuit reste une tradition locale.

Le volcan Hverfjall

Hverfjall qui signifie en islandais la “montagne de la source chaude” est un volcan situé côté du lac Mývatn. Il est apparu il y a 2 500 ans et culmine à environ 250 mètres pour un diamètre de 1 200 mètres. La montée est abrupte et rendue difficile par les rafales de vent qui nous envoie des poussières au visage. Mais le panorama au sommet est assez incroyable, lunaire, presqu’extra-terrestre.

Des cendres, on en a pris plein la gueule en grimpant le Hverjall… mais quelle récompense ! Une fois au sommet, on avait l’impression de piloter un volcan !

Islande - Myvatn - Volcan Hverfjall

Islande - Myvatn - Volcan Hverfjall
Les bras en croix et le vent fouettant le visage, la sensation de “piloter” un volcan…

Mývatn Nature Baths

Myvatn Nature Bath est une station géothermale, comme le très connu “Blue Lagoon” près de Reykjavik. Cependant, c’est plus petit, bien moins fréquenté et on bénéficie d’une belle vue sur la région. Les bains sont ouverts jusqu’à minuit en été. Après une journée bien remplie, quel bonheur de se détendre dans une eau entre 36 et 40° !!

Islande Myvatn Nature Bath

Des usines à nuages…

En Islande, on croise souvent des complexes industriels, pas très grands, avec assez peu de bâtiments mais d’où partent d’immenses tuyaux argentés et d’où s’échappent en permanence des fumés blanche. Nous les avons appelés amicalement “usines à nuages”. Bien sûr, ce sont des usines géothermiques qui ne fabriquent pas des cumulus ou des strato-nimbus (l’Islande est déjà bien servie au niveau des précipitations) mais qui produisent de l’électricité et surtout du chauffage en utilisant la géothermie. Celle-ci représente 30% de la production d’électricité islandaise (le reste de la production électrique est assurée par l’énergie hydraulique).

Islande - Myvatn - usine géothermique
Usine géothermique de Krafla

Le principal usage de l’énergie géothermique est le chauffage, la chaleur étant distribuée aux bâtiments grâce à un important réseau de chaleur, les fameux tuyaux argentés qui sillonnent les paysages islandais.

Islande - Myvatn - usine géothermique
Usine géothermique de Bjarnarflag

Le volcan Víti et son lac

Ce cratère a la particularité d’être rempli par une eau d’un bleu limpide. L’endroit est vraiment splendide et il est possible de faire le tour du cratère en une heure avec une vue imprenable sur la région de Myvatn et la caldeira de Krafla.

Islande - Myvatn - Volcan Viti

Leirhnjúkur

Leirhnjúkur est un volcan actif du système volcanique de Krafla. L’activité volcanique de Krafla a été intense au XVIIIe siècle. Plusieurs séries d’éruptions ont eu lieu entre 1724 et 1729 puis beaucoup plus récemment, entre 1975 et 1984 où elles furent accompagnées de tremblements de terre.

Les fissures du volcan Leirhnjúkur s’étendent sur près de 20 kilomètres et la coulée de lave est encore fumante, plusieurs dizaines d’années après les dernières éruptions. Le volcan est situé au centre de la caldeira de Krafla et fut l’un des endroits de la zone où les éruptions furent les plus longues et les plus violentes.

Un chemin aménagé permet de découvrir la zone. Il traverse d’abord un paysage de mousses vertes puis traverse un décor apocalyptique de roches noires et grises et de fumerolles. Pour se reposer un moment, je vous assure qu’il faut faire attention où on met ses fesses !

Cet article vous a plu ? Partagez-le :

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ARTICLES RÉCENTS

Chateau Desideria / extérieur / Urbex Dustexplorer

Château Desideria

Bien dissimulé par des grands cèdres et autres conifères, le château abandonné ne se remarque qu’à peine depuis

Dustexplorer // La Grotte Aux Fées // Dolmen de la Grotta // Astrophoto

La grotte aux fées

Le Dolmen de la Grotte, appelé aussi Dolmen de la Grotta ou encore Grotte aux fées est un

Château abandonné en Italie /// Castello dei Conti

Castello dei Conti

Ce petit joyau de l’urbex est ma première exploration urbaine en Italie. Dire que j’ai failli passer à

Landmannalaugar /// Islande /// Dust Explorer

Landmannalaugar

Avec ses montagnes multicolores, le Landmannalaugar est un lieu unique et le point de départ de nombreux treks.

Dustexplorer // Urbex // Château des 2 mondes

Château des deux mondes

Quelle belle exploration que le Château des deux mondes… Datant du XVIIe et XVIIIe siècle, le château est classé

CATÉGORIES

Ces articles pourraient vous intéresser :

Landmannalaugar /// Islande /// Dust Explorer

Landmannalaugar

Avec ses montagnes multicolores, le Landmannalaugar est un lieu unique et le point de départ de nombreux treks. Il est seulement accessible en 4×4 avec

Lire l'article »
Dustexplorer // Slovénie // Parc De Rakov Skocjan

Rakov Škocjan

La Slovénie regorge de paysages étonnants comme Rakov Škocjan, une pittoresque vallée karstique formée par l’effondrement du plafond d’une grotte. Ce parc naturel régional est

Lire l'article »