Château Desideria

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Bien dissimulé par des grands cèdres et autres conifères, le château abandonné ne se remarque qu’à peine depuis cette petite route qui serpente entre les collines qui séparent les agglomérations provençales. Après un cours sentier depuis la route, entre garrigue et pins, apparaît l’imposante bâtisse : le Château Desideria. Autant le dire tout de suite, même si le château fut construit au XVIIe siècle, à l’intérieur, il ne reste que peu de traces de cette période historique. En effet, son passé est riche et tumultueux mais le vingtième siècle ne lui aura rien épargné, ni le saccage architectural de ses entrailles, ni même l’abandon…

Notez que je ne donne pas le vrai nom du château pour le préserver encore un peu… La visite des lieux abandonnés s’effectue toujours sans dégradation, ni effraction. Les ruines et les friches peuvent être dangereuses et sont toujours des propriétés privées. Je n’encourage personne à les visiter. Chacun sa responsabilité.

Château Desideria / campagne / Urbex Dustexplorer

Le domaine est très ancien.  On y retrouve des vestiges celtes, un oppidum et des sépultures romaines sur les hauteurs de la colline. Vers la fin du Xe siècle, le Comte de Provence, vassal du Roi de Bourgogne et Provence, lève une armée contre les Sarrasins qui pillaient la Provence depuis deux siècles. Pour récompenser ses compagnons d’armes le Comte de Provence leur distribue les terres ainsi libérées et ce domaine revient au Vicomte de Marseille qui y édifie un premier château. Au début du XIIIe siècle, le château revient à un moine, excommunié pour sa conduite et son mariage. Peu de temps après, l’église se fâche et le château revient au monastère voisin.

Ce n’est qu’au XVIIe siècle qu’a été construit le Château Desideria, qui fut racheté après la révolution française, par un riche négociant dont le nom marqua l’histoire. En effet, il se trouve que deux “citoyens” nommés Joseph et Napoléon Bonaparte, sont en garnison non loin d’ici.  Ces jeunes gens s’étaient, en effet, engagés dans l’armée d’Italie mais ne dédaignaient pas fréquenter les jeunes filles de la belle bourgeoisie locale. C’est ainsi que les filles du négociant furent courtisées par les jeunes militaires. Napoléon va tomber sous le charme de Désirée et l’enlever à son frère qui, finalement devra épouser sa sœur Julie-Marie. Finalement, Napoléon rencontre bientôt Joséphine et abandonne Désirée qui épouse un général qui deviendra Roi de Suède. Couronnée Reine de Suède et de Norvège, elle prendra alors le nom de Desideria.

Si le Château Desideria fut déjà le témoin de destinées exceptionnelles, il continuera à être le théâtre d’étonnants évènements.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, un général allemand qui commandait alors la région de Marseille, aimait passer du temps dans ce domaine. En capitulant devant le général de Montsabert et malgré les ordres venant d’en haut et l’avis de ses officiers, il épargnât la célèbre Bonne Mère de la destruction.

Durant les années 50, des enfants juifs ont été hébergés au château avant leur départ pour Israël.

Une dizaine d’années plus tard, le domaine est acheté par une Caisse d’Assurances Sociales de Constantine pour y accueillir des colonies de vacances. Après l’indépendance de l’Algérie, le gouvernement algérien en devient propriétaire. Mais vers la fin des années 80, une association de rapatriés d’Algérie tente de récupérer le château par voie juridique et l’affaire semblait interminable… Pourtant, en 2008, cette longue bataille prit fin en faveur du gouvernement algérien.

Un château abandonné qui a perdu son charme d’antan

Aujourd’hui, nous ne pouvons que constater l’abandon des lieux. Le château est vide, si ce n’est des tas de vêtements qui trainent sur le sol, du mobilier de jardin dans une dépendance, un canapé dans une grande pièce vide, la seule dont le carrelage possède un certain charme… Les objets qui restent, fauteuils éventrés, détritus et gravas, probablement amenés par les occupants les plus récents, forment un tas au pied des escaliers.

Les sanitaires du premier étage n’ont pas fonctionné depuis des dizaines d’années, les robinets rouillent, la peinture des murs s’effrite. Il doit y avoir une fuite dans la toiture, le plancher d’une pièce s’est effondré…

L’Algérie a gagné le château mais n’est-ce pas trop tard ? Toutes ces années où le domaine a été inutilisé, restauré un peu, bricolé beaucoup, lui ont fait beaucoup de mal et il a perdu beaucoup de valeur. Cette bâtisse a encore du potentiel car les murs extérieur ont du cachet et semblent encore en bon état. Pourtant, le bâtiment reste abandonné a son bien triste sort…

Cet article vous a plu ? Partagez-le :

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ARTICLES RÉCENTS

Chateau Desideria / extérieur / Urbex Dustexplorer

Château Desideria

Bien dissimulé par des grands cèdres et autres conifères, le château abandonné ne se remarque qu’à peine depuis

Dustexplorer // La Grotte Aux Fées // Dolmen de la Grotta // Astrophoto

La grotte aux fées

Le Dolmen de la Grotte, appelé aussi Dolmen de la Grotta ou encore Grotte aux fées est un

Château abandonné en Italie /// Castello dei Conti

Castello dei Conti

Ce petit joyau de l’urbex est ma première exploration urbaine en Italie. Dire que j’ai failli passer à

Landmannalaugar /// Islande /// Dust Explorer

Landmannalaugar

Avec ses montagnes multicolores, le Landmannalaugar est un lieu unique et le point de départ de nombreux treks.

Dustexplorer // Urbex // Château des 2 mondes

Château des deux mondes

Quelle belle exploration que le Château des deux mondes… Datant du XVIIe et XVIIIe siècle, le château est classé

CATÉGORIES

Ces articles pourraient vous intéresser :

Château abandonné en Italie /// Castello dei Conti

Castello dei Conti

Ce petit joyau de l’urbex est ma première exploration urbaine en Italie. Dire que j’ai failli passer à côté en voulant resserrer le planning !

Lire l'article »
Les Thermes Verts /// urbex /// Dustexplorer

Les thermes verts

D’après mes recherches en France et en Italie, il semblerait bien que les anciennes stations thermales soient devenues un petit paradis pour les fans d’urbex.

Lire l'article »
Dustexplorer // Chateau Des Fables

Château des fables

C’est la fin de l’été, nous rentrons d’un road trip en Auvergne qui nous a enchanté, une vraie découverte pour nous. Et finir notre périple

Lire l'article »