Tre Cime di Lavaredo

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Découvrir un paysage emblématique des Alpes de jour comme de nuit, accessible par une randonnée rapide, dormir sur place dans son van à 2300 mètres d’altitude, face aux montagnes acérées des Dolomites : c’est ce que nous promet la visite des Tre Cime di Lavaredo, l’icône des Dolomites ! Cette chaîne de montagne bien connue se trouve en Italie, sur notre route pour la Slovénie que nous allons explorer dans les jours qui suivent. L’idée de découvrir les Tre Cime et d’y passer la nuit, nous est venue grâce à cet article des excellents Trip in wild, qui eux, ont passé la nuit dans une tente aux pieds des trois cimes !

Dustexplorer // Dolomites // Tre Cime Di Lavaredo
Sur la route pour les Tre Cime

Au départ, l’idée était d’arriver aux Tre Cime en fin d’après-midi, de faire la randonnée jusqu’aux fameuses montagnes au soleil couchant, d’en profiter jusqu’à ce que la Voie lactée se révèle après la tombée de la nuit, puis de faire le chemin inverse à l’aide des frontales, sachant que nous connaissions la route, pour rejoindre le van sur le parking du refuge Auronzo. Mais ça ne va pas se passer comme prévu…

La route qui mène aux Tre Cime est accessible aux véhicules moyennant la somme de 30€ pour 24 heures. C’est cher mais et vous pouvez aussi monter à pied (comptez 3h A/R) mais notre but est de passer la nuit dans notre van donc pas question de faire autrement. Il faut aussi se rendre compte que ce péage sert à l’aménagement de la route et du site, à limiter la fréquentation et donc les accidents…

En fin d’après-midi, nous arrivons comme prévu et choisissons notre emplacement sur le parking, parmi les places encore disponibles entre les camping-cars et les autres vans qui sont probablement venus avec la même idée en tête que nous… Le lieu est très connu et il y a forcément du monde mais la soirée s’annonce tout de même très calme.

Nous sommes garés face à la vallée avec une vue époustouflante sur les Dolomites. Les nuages caressent les cimes et les rayons de soleil qui percent donnent à la scène un côté divin…

Et c’est là que notre plan commence à être compromis. Si à 19h, nous admirons des paysages grandioses avec une lumière magique, à 20h, il y a tellement de brouillard que l’on ne voit plus rien à 2 mètres !!
Nous sortons malgré tout, l’épisode peut ne pas durer. Nous croisons de rares randonneurs que nous entendons bien avant d’apercevoir leur silhouette se détacher de la purée de pois dans laquelle nous évoluons ! Nous savons que le départ du sentier se situe près du refuge Auronzo mais il nous est impossible de le trouver !

Nous rebroussons le chemin et rentrons dans le van, plutôt dépités.

Quelques heures plus tard, le ciel se dégage finalement et nous laisse admirer un paysage de pics montagneux léchés par la brume. Malheureusement, il est déjà tard pour entamer la marche jusqu’aux Tre Cime et rien ne dit que la brume ne revienne pas nous boucher la vue, même si le sentier est à priori assez facile, ne pas voir où l’on met les pieds serait complètement suicidaire…

Après une bonne nuit, nous entamons notre randonnée de bonne heure, enfin… en tout cas, avant que la foule déversée par les bus ne s’agglutine sur le sentier.

Dustexplorer // Dolomites // Tre Cime Di Lavaredo

Il est 8h30, le chemin est large et facile, il y a peu de monde et les montagnes environnantes sont magnifiques. Une fois passé le refuge de Lavaredo, le sentier grimpe brutalement pour atteindre le col qui nous fera découvrir les fameuses “dents”.

Dustexplorer // Dolomites // Tre Cime Di Lavaredo

Nous franchissons le col et prenons un peu de distance pour admirer les Tre Cime, montagnes majestueuses qui dominent le cirque où nous sommes.

Le retour est tranquille sauf sur la dernière partie où nous croisons les randonneurs de 11h : c’est un véritable troupeau, ils sont armés de bâtons pointus, ils occupent toute la largeur du sentier (qui fait pourtant bien 3 mètres) et ne vous laisseraient passer pour rien au monde ! C’est parfois impossible de les croiser en marchant, nous préférons nous arrêter sur le bord du chemin pour laisser passer les vagues de marcheurs les plus grosses… J’avais jamais vu ça !

Dustexplorer // Dolomites // Tre Cime Di Lavaredo

Notre expérience des Tre Cime est finalement un peu mitigée : le site, la randonnée et les paysages sont superbes mais la sur-fréquentation l’été est un vrai fléau… Il faut y aller de bonne heure et dormir sur place est donc une bonne solution, surtout si le ciel est dégagé pendant la soirée !

Cet article vous a plu ? Partagez-le :

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ARTICLES RÉCENTS

Chateau Desideria / extérieur / Urbex Dustexplorer

Château Desideria

Bien dissimulé par des grands cèdres et autres conifères, le château abandonné ne se remarque qu’à peine depuis

Dustexplorer // La Grotte Aux Fées // Dolmen de la Grotta // Astrophoto

La grotte aux fées

Le Dolmen de la Grotte, appelé aussi Dolmen de la Grotta ou encore Grotte aux fées est un

Château abandonné en Italie /// Castello dei Conti

Castello dei Conti

Ce petit joyau de l’urbex est ma première exploration urbaine en Italie. Dire que j’ai failli passer à

Landmannalaugar /// Islande /// Dust Explorer

Landmannalaugar

Avec ses montagnes multicolores, le Landmannalaugar est un lieu unique et le point de départ de nombreux treks.

Dustexplorer // Urbex // Château des 2 mondes

Château des deux mondes

Quelle belle exploration que le Château des deux mondes… Datant du XVIIe et XVIIIe siècle, le château est classé

CATÉGORIES

Ces articles pourraient vous intéresser :

Château abandonné en Italie /// Castello dei Conti

Castello dei Conti

Ce petit joyau de l’urbex est ma première exploration urbaine en Italie. Dire que j’ai failli passer à côté en voulant resserrer le planning !

Lire l'article »
Landmannalaugar /// Islande /// Dust Explorer

Landmannalaugar

Avec ses montagnes multicolores, le Landmannalaugar est un lieu unique et le point de départ de nombreux treks. Il est seulement accessible en 4×4 avec

Lire l'article »
Dustexplorer // Écosse // Quiraing

Quiraing

Avec le Old Man of Storr, le Quiraing offre l’un des plus beaux point de vue sur l’île de Skye en Écosse avec ses montagnes austères,

Lire l'article »